Les céréales à gluten:

Les céréales contenant du gluten sont à éliminer totalement:
le blé, l'avoine, l'orge, le kamut, boulgour, seigle, son.
Le maïs
est aussi exclu par le Dr Seignalet, bien que ne contenant pas de gluten, c’est une céréale qui a subi de nombreuses mutations pour la culture et qui est souvent très mal tolérée.

Cela exclut donc aussi les pâtes, pizzas et la semoule ou le boulgour

Attention notamment aux pains sans gluten vendus en magasin bio, renseignez-vous bien, rares sont ceux qui ne contiennent pas de maïs. Soyez pour la même raison vigilants sur tous les produits du rayon sans gluten, lisez bien les étiquettes.
De plus ces produits sont très couteux et vous verrez qu'avec la pratique vous n'aurez pas besoin de vous ruiner pour bien manger! Par simplicité vous pourrez vouloir les utiliser au départ, mais si les résultats se font attendre, pensez à éliminer le Maïs.

Optez pour les craquottes de sarrasin ou les galettes de riz qui ont le mérite de se conserver longtemps.

Les plats tout prêts en conserve ou surgelés sont bien entendu à bannir.
Les barres de céréales, biscuits, gâteaux sont à exclure de même que la plupart des céréales de petit déjeuner, ainsi que les pains et pains de mie.
 

Lait animaux et leurs dérivés:

Tous les laits animaux et leurs dérivés sont éliminés
:
Crème fraiche, lait, fromages, yaourts, beurre, chocolat, Nutella, margarines... attention à bien lire toutes les étiquettes, les dérivés du lait sont partout, même dans les charcuteries (lactose)!

A remplacer par les Laits Végétaux et les produits sans lactose et gluten que l’on trouve en magasins bios.

 

Viandes:

Eviter les charcuteries en général (la plupart des
charcuteries, saucisses et saucissons contiennent du lactose et/ou Dextrose de blé) sinon la choisir bio et préférer le jambon cru.

Limiter les viandes et poissons fumés ou salés, les préférer bios ou faits maison en raison des additifs et conditions de préparations.
Eviter les abats (teneur en urée et concentration des toxines de l'animal) sauf éventuellement les produits bios ou si vous avez besoin d'un apport ponctuel en fer.


Attention aux plats de viande en sauce contenant souvent de la farine comme liant.

Le Dr Seignalet préconise environ 120gr de protéines animales par jour, cela est une moyenne à personnaliser selon vos besoins, de préférence avec des cuissons douces ou même crues et de qualité (pensez aux tartares et carpaccios).

La viande bio étant couteuse, cela tend à réduire la consommation naturellement…

La volaille bio reste abordable, on en trouve de plus en plus en supermarché classique.
A noter l’existence de steaks hachés bios surgelés qui dépannent bien.


Bien sur tous les
plats tout prêts en conserve ou surgelés sont à bannir, vous en trouverez très peu ne contenant ni dérivés du blé ni du lait.
Cependant certains mélanges de légumes surgelés natures seront bien pratiques dans votre congélateur, la surgélation préserve un grand nombre de vitamines et certaines marques proposent de plus en plus de bio.
Cela ne vous dispense pas de bien lire les étiquettes!
 

Poissons:

Bannir le poisson
en boites sauf occasionnellement sardines et maquereaux en boite qui conservent un certain intérêt du fait des oméga3,

Les
poissons d'élevage sont à éviter surtout en provenance des pays lointains (savez-vous comment sont élevés par exemple le Panga ou la Perche du Nil ? cherchez, c'est édifiant).
Privilégier au moins les poissons élevés en Europe ou des normes existent (même s’il faut être conscient qu’ils sont encore nourris aux farines animales…), certains élevages bios commencent à apparaitre..

Faire attention à la concentration en métaux lourds de certaines espèces, notamment le thon, saumon (plomb et mercure) et les crustacés qui filtrent l'eau de mer et récupèrent ainsi bon nombre de 'déchets', plusieurs études recommandent de ne jamais dépasser 1 fois par semaine !

Sucres, desserts, grignotage
Pas du tout de sucre blanc ni encore moins de substitut du sucre
Aucune sucrerie
, gâteaux, bonbons, chocolats, crèmes desserts, yaourts, fromages, barres de céréales, biscuits ...
Pas de chocolats industriels, rares sont les artisans chocolatiers qui pourront vous garantir des chocolats sans additifs chimiques et sans lait.  Vous en trouverez quelques un en magasin bio.

Boissons :
La plupart des
alcools forts sont exclus, une grande partie est issue de la fermentation du blé, de même que la bière.
Tous les apéritifs sauf les vins cuits.
Les
jus de fruits industriels et  tous les sodas sont à bannir

Huiles et graisses:
Margarines à proscrire (même de soja), ainsi que le beurre, en règle générale toute huile sous forme solide est vivement déconseillée. En cherchant bien vous pourrez trouver des margarines végétales sans produits laitiers et/ou bios mais ne les utilisez qu'occasionnellement et pas du tout si vous avez une pathologie rhumatismale ou inflammatoire.
Limiter au maximum les huiles cuites
Les huiles mélangées que l’on trouve en grande surface et qui mettent en avant des allégations santé n'ont aucun intérêt et sont en plus chères!

Produits transformés:
Eliminer
tous les produits raffinés (tout ce qui est blanc), car ils ont perdu leur valeur nutritive au fil des traitements : les farines non complètes, les sels et sucres raffinés ainsi que les produits qui en contiennent.

Les
frites ou chips ne sont pas acceptables en raison des huiles de cuissons utilisées, des hautes températures et des additifs souvent présents. 
En dépannage (si vous n'avez pas de pathologie rhumatismale/inflammatoire) par exemple en cas de déplacement où il est parfois difficile de trouver des aliments compatibles, vous pouvez tout de même prévoir un paquet de chips nature (ce sont les seules sans dextrose ou amidon), ça n'est pas l'idéal mais ce sera toujours mieux qu'un sandwich !

Certaines frites congelées et toutes les pommes dauphines contiennent de la farine et autres additifs, c'est donc à proscrire mais rien ne vous empêche de faire des pommes de terres sautées maison à feu doux.
Là encore si votre santé vous le permet dans un restaurant il est (quel paradoxe!) parfois plus sur de prendre les frites maisons que des légumes qui souvent seront cuit au beurre même si le serveur vous affirme le contraire...